Longwy - Villerupt-Micheville

Audun-le-Tiche à Hussigny-Godbrange

Audun-le-Tiche à Fontoy


Retour Accueil / Réseau Nord-Est

Longwy - Villerupt-Micheville

Cette ligne est concédée à la Compagnie des chemins de fer de l'Est par une convention signée le 17 juin 1873 entre le ministre des Travaux Publics et la Compagnie. Cette convention est approuvée à la même date par une loi qui déclare la ligne d'utilité publique. Le tracé était très approximatif puisque la loi parlait d'une ligne d'un point à déterminer de la frontière belge à un point à déterminer de la vallée de la Moselle, passant ou desservant par embranchement les terrains miniers d'Hussigny et de Villerupt. Villerupt sera finalement desservi au moyen d'un embranchement à partir de la gare de Longwy sur la ligne de la frontière belge à Pagny-sur-Moselle.
La mise en service de l'embranchement date du 25 avril 1878.
La ligne a été électrifiée en totalité en courant alternatif 25 kV - 50 Hz. La mise sous tension est intervenue le 17 novembre 1964.
Le déclassement intervient de Saulnes à Villerupt-Micheville le 17 octobre 1994. Seuls les trois premiers kilomètres sont encore en service afin de desservir en trafic fret une installation terminale embranchée.

Audun-le-Tiche à Hussigny-Godbrange

La ligne d'Audun-le-Tiche à Rédange est mise en service le 1er avril 1880. Elle est prolongée de Rédange à Hussigny-Godbrange en 1917.C'est une ligne à voie unique à mauvais profil, les déclivités atteignaient 15‰.
Le service des voyageurs est fermé sur l'ensemble de la ligne le 15 mai 1937, et le 22 mai 1966 pour le service des marchandises entre Rédange et Hussigny-Godbrange. Elle est suivie par le déclassement du raccordement d'Audun-le-Tiche, avec la Ligne de Fontoy à Audun-le-Tiche, le 19 octobre 1967. Le déclassement du tronçon de Rédange et Hussigny-Godbrange, est effectif le 27 juillet 1969.
Entre Audun-le-Tiche et Rédange la ligne reste exploité pour des circulations de trains de marchandises jusqu'au 31 juillet 19872. Ce dernier tronçon est déclassé le 11 juillet 1994.
Elle acheminait un trafic fret important alimenté par les nombreux embranchements miniers à voie normale ou à voie étroite qui jalonnaient le parcours

Audun-le-Tiche à Fontoy

La ligne de Fontoy à Audun-le-Tiche est une ancienne ligne de chemin de fer à une voie unique, longue d'une vingtaine de kilomètres, reliant Fontoy à Audun-le-Tiche, et actuellement uniquement desservie par les CFL.
L'ouverture se fait le 1er novembre 1899, entre Fontoy et Aumetz; le 1er décembre 1901,entre Aumetz et Audun-le-Tiche-Mont. Le 11 mars 1904, c'est l'ouverture du raccordement entre Audun-le-Tiche-Mont et Audun-le-Tiche, par une grande boucle. Le 11 mai 1962, c'est l' électrification en 25 kV 50 Hz.
Le service voyageurs est supprimé le 5 mai 1948. Et en 1999, c'est la dépose des caténaires.
La ligne, dont le trafic voyageurs a cessé au sortir de la Seconde Guerre mondiale, a pourtant vécu une intense et féconde activité de fret, notamment grâce à la sidérurgie et aux mines de fer. En effet, de lourds convois de marchandises, de plusieurs milliers de tonnes, transitaient sur cette voie jusqu'au début des années 1990.

Sources :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Longwy_%C3%A0_Villerupt-Micheville
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_d%27Audun-le-Tiche_%C3%A0_Hussigny-Godbrange#bs-header

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Fontoy_%C3%A0_Audun-le-Tiche

Longwy - Villerupt-Micheville
Longwy
Vers Longuyon - Mont St Martin (et Luxembourg)
Saulnes
 
Hussigny - Godbrange
Vers Audun le Tiche ci-dessous
Tiercelet
   
Villerupt - Micheville
  Vers Conflans-Jarny
haut de page
Audun-le-Tiche à Hussigny-Godbrange
Audun le Tiche
Vers Esch (et le Luxembourg)
Rédange
   
Hussigny-Godbrange
 
 
haut de page
 
Audun-le-Tiche à Fontoy
Audun le Tiche
Audun le Tiche - Mont
Hirps
Aumetz
   
Boulange
   
Fontoy
Vers Charleville-Thionville
haut de page