Jean-Joseph CATELAS

(1894 Puisieux - 1941 Paris)

Il est né le 6 mai 1894 à Puisieux (Pas-de-Calais), et guillotiné le 24 septembre 1941 à la prison de la Santé de Paris.

Il a été ouvrier bonnetier puis employé des chemins de fer

En 1918 il est décoré de la Croix de Guerre après avoir servi dans l'infanterie pendant le conflit.

Il devient cheminot en 1919 comme garde-frein puis chef de train, et adhère à la CGT, puis participe en 1920 à la première grande grève des cheminots.

Il adhère au Parti communiste en 1921, puis devient l'année suivante secrétaire du syndicat CGTU des cheminots du Nord (puis CGT). Elu député communiste d'Amiens (1936-1940), il joue un rôle important pendant la guerre d'Espagne, chargé de la liaison entre la direction du PCF et les combattants des Brigades internationales en Espagne (1937-1939).

Il défent le Pacte germano-soviétique en 1939, et est incarcéré 2 ans plus tard (le 17 mai 1941) avec Gabriel Péri. Il sera guillotiné le 24 septembre suite à l'attentat contre l'officier allemand Moser.

Il recevra à titre posthume, avec Guy Moquet, la médaille de la Résistance Française. Il a été l’un des responsables de l’Humanité clandestine et du Parti communiste clandestin dans la région parisienne ; co-négociateur de la reparution légale de l’Humanité.

Source 1 / Source 2

Merci à Henri DROPSY
Cercle Généalogique des Cheminots
genealogie.cheminots@laposte.net
http://membres.lycos.fr/cheminot

   
02 - Chauny
94 - Bonneuil s/Marne
80 - Longueau
   

Accueil
Personnages