Adolphe (Pierre-Alexandre) JULLIEN

(1803-1873)

Ingénieur promoteur des Chemins de Fer.

En 1823, il rentre à l'Ecole Polytechnique puis à l'Ecole Royale des Ponts et Chaussées. Le 1er mai 1827, il est Aspirant ingénieur des Ponts et Chaussée. Il est en poste à Nevers.

Le 25 avril 1828 il devient Ingénieur ordinaire des Ponts et Chaussées, affecté au canal latéral à la Loire. Chargé de la conception de la partie amont du canal Latéral à la Loire, il est l'auteur des deux grands ponts-canaux de Digoin et du Guétin, ainsi que de l'écluse ronde d'Apremont.

En 1837 Il remplit les fonctions d'ingénieur en chef des Ponts et Chaussées à Soissons pour le service de la navigation de l'Aisne. Le 26 décembre 1838, il est nommé ingénieur en chef des Ponts et Chaussées. Mis en congés en 1839 pour la construction du chemin de fer de paris à Orléans pour le compte de la société concessionnaire.

Le 26 juillet 1844 est votée une loi affectant un crédit pour la construction de la ligne de chemin de fer de Paris à Lyon. Jullien est nommé ingénieur en chef, directeur chargé de la construction de la ligne entre Paris et Dijon. En 1848, dissolution de la compagnie qui devait construire la ligne de chemin de fer de Paris à Lyon. Il reste cependant chargé de l'établissement de la ligne pour le compte de l'Etat.

En 1852, une nouvelle compagnie de chemin de fer est constituée. Jullien est confirmé dans ses fonctions de directeur. Le 20 mars 1852, il est nommé Inspecteur divisionnaire.

C'est en 1854 que Jullien se retire après la fin de la construction complète de la ligne entre Paris et Lyon. En 1857, il est envoyé en Russie par une Société financière pour étudier la question des chemins de fer russes. Il est nommé ensuite directeur de la Compagnie des Chemins de fer de l'Ouest.

Il décèdera en 1873.

Merci à Henri DROPSY
Cercle Généalogique des Cheminots
19 rue d'Amsterdam
75008 PARIS
genealogie.cheminots@laposte.net
http://membres.lycos.fr/cheminot

Adolphe JULLIEN

75 - Paris, photo P. Prost

 

Accueil
Personnages