Paul SEJOURNE

(1851 Orléans -1939 Paris)

Né à Orléans, il est diplomé de l'Ecole Polytechnique à 22 ans. Il est successsivement chargé de la construction des lignes Séverac le Chateau-Mende, Marmande-Casteljaloux, Tarascon sur Ariège-Ax les Thermes et St Sulpice-Castres, donc en territoire Midi. De 1882 à 1896, il confirma ses talents en concevant plusieurs ponts à grande ouverture en introduisant la méthode de constructions des voutes par rouleaux successifs.

Il entra au PLM en 1896 et réalisa environ 300 km de lignes en Bourgogne, dans le Jura, le Massif Central, souvent en terrain difficile. Il travailla aussi pour le PO (Bort les Orgues-Neussargues) et le Midi (Mende-La Bastide et la ligne de Cerdagne). En 1909, il succéda à M. Geoffroy au sein de la direction du PLM, et supervisa la construction de lignes sur lesquelles on trouve les plus beaux ouvrages du réseau PLM (Morez-St Claude, Miramas-L'estaque, Frasne-Vallorbe, Nice-Breil et l'Italie).

Il oeuvra aussi de l'autre coté de la Méditerrannée, au Maroc, pour le compte du PLM. Surnommé "l'Eiffel des ponts de pierres" il fut nommé directeur honoraire du PLM en 1927. Son buste trône dans le hall principal de l'Ecole nationale des Ponts-&-Chaussées.

Accueil
Personnages