Roanne - St Germain au Mont d'Or


Retour : Accueil / Départements / Réseau Sud-Est

La création du Syndicat du Bourbonnais en 1855 se traduit pas une concession d'une ligne de Roanne à Lyon par Tarare. Le Syndicat est dissous suite à faillite et le PLM reprend la concession en 1857, alors que rien n'est fait sur le terrain.

Les travaux sont ralentis car il faut construire de nombreux tunnels et viaducs. Le plus dur sera le franchissement du col des Sauvages par un tunnel de 2900m encadré par deux déclivités de 26 mm/m.

La ligne est mise en service en trois fois :

  • 14 mai 1866 : Tarare - St Germain au Mont d'Or
  • 16 juillet 1866 Le Coteau - Amplepuis
  • 19 octobre 1868 Amplepuis - Tarare

De Roanne au Coteau elle est en commun avec la ligne de Roanne à St Etienne. A St Germain elle rejoint la ligne PLM de Dijon à Lyon. Et à Lozanne elle cotoie la ligne de Paray à Lozanne et Givors.

A cause de ses déclivités, son trafic fret est nul et c'est surtout un trafic TER qui l'emprunte. Ainsi que les relations Lyon - Bordeaux. Egalement un trafic de Lyon vers l'atlantique (Tours et Nantes) assez faible à cause des TGV inter-réseaux.

Roanne




Vers Chalon sur Saone, Paray le Monial, St Germain des Fossés, CFDL

Egalement des rues sur la commune de Riorges, jouxtant Roanne (en bleu)

Marc SEGUIN

Pierre SEMARD

Denis PAPIN

Georges STEPHENSON

Joseph CUGNOT

Le Coteau
  Vers St Etienne
L'Hopital
 
Régny
 
St Victor
Vers Thizy et Cours
Amplepuis


Vers St Vincent de Reins
Tarare
  Vers les CFB
St Romain de Popey
L'Abresle

Vers Monbrison et Lyon St Paul via Tassin

Pierre SEMARD

Lozanne
Vers Paray le Monial, et Tassin-Givors
Chazay - Marcilly
 
Les Chères - Chasselay
 
St Germain au Mont d'Or

Vers Lyon ou Macon

Henri VINCENOT

haut de page