Bordeaux - La Sauvetat du Dropt


Retour : Accueil / Réseau Atlantique

Cette ligne fut ouverte en deux étapes :

  • Bordeaux Passerelle - La Sauve : 15/05/1873, par la Cie des Charentes.
  • La Sauve - La Sauvetat du Dropt : 15/10/1899, par le PO.

Initialement d'intérêt local, joignant Bordeaux-Passerelle à La Sauve Majeure, elle est l'oeuvre de la "Cie des CdF de Bordeaux à la Sauve" et ouvre en 1873.
En difficulté financière, elle est reprise dès l'année suivante par la Cie des Charentes. Mais cette dernière est reprise à son tour en 1878 par l'Etat. Puis en 1883, l'Etat rétrocède aux PO les lignes situées sur son territoire historique.

La ligne de Bordeaux à La Sauve en est donc déjà à son 4ème propriétaire en 10 ans ! En 1892, un raccordement vers Bordeaux Bénauge permet de modifier le terminus bordelais : Bordeaux Bastide. Enfin en 1899, le PO prolonge la ligne vers Sauveterre de Guyenne et La Sauvetat du Dropt sur la ligne Marmande Bergerac Mussidan. La gare suivante, Eymet, devient alors son nouveau terminus.

Tout va bien jusqu'à la seconde guerre mondiale. Mais ensuite seul le trafic marchandises reprendra. Puis en 1953, la desserte ne dépassera plus Sauveterre de Guyenne. Puis en 1969, Espiet et sa cimenterie. A la fin des années 1990, la ligne est tranformée en piste cyclable de Latresne à Sauveterre. Enfin, en 2010/11, les premiers kilomètres entre Bordeaux et Floirac sont à leur tour déferrés.

Elle était à voie unique. Certaines gares ont été reconverties (en office de tourisme) et une partie de la plateforme sert de piste cyclable.

Deux liens :
Un site sur la vallée : http://www.valleedudropt.com/train.htm
Un site sur la ligne : http://chemins.de.traverses.free.fr/04533299f60f21e0a/0453329e2a1414803.html

Bordeaux

(toutes gares)





Vers Angoulème, Irun, Toulouse, La Pointe de Grave, Saintes, Réseau des SE Gironde

Gustave CARDE

Louis ARMAND

Emile PEREIRE

Adolphe D'EITCHAL

Charles DOMERCQ

André HIBLE
Jean LALANNE

Roger BIGORRE

Allée du PO / rue de la Rotonde : concerne l'ancienne gare de Bordeaux Orléans devenu centre commercial

Chemin Anciens Talus : rue très courte, mais qui suit (en courbe !) le talus (disparu) de l'ancienne arrivée de La Teste sur Bordeaux.

La Souys
   
Bouliac
   
La Tresne
Citon-Cénac
   
Lignan
 
Sadirac
 
Créon
Denis PAPIN
La Sauve
 
Espiet
 
Daignac
 
Bellefond
 
Frontenac
 
St Brice
   
Sauveterre de Guyenne
 
St Martin du Puy
 
Mesterrieux
 
Neuffons
 
Montségur
 
Dieulivol
 
Duras
 
Auriac
 
Moustier – Allemans
 
La Sauvetat du Dropt
  Vers Bergerac, Marmande

haut de page