Lyon - Givors


Retour : Accueil / Départements / Réseau Sud-Est

Bien que présentée sous la forme Lyon-Givors, c'est dans l'autre sens que cette ligne fut construite.

Elle fait partie de la ligne St Etienne-Lyon, dont l'idée de relier ces deux villes remonte à 1823, afin d'apporter le charbon au bord du Rhône. MM Seguin frères et Blot enlèvent l'adjudication en mars 1826. Le pont sur la Saône entre La Mulatière et Lyon est mis en service en 1830, et Lyon est relié à Givors en 1832.

Des ateliers de contruction de locomotives sont construits à Oullins, par Clément Desormes, rachetés par le Duc de Morny (Directeur du Grand Central) fin 1853. Ils sont toujours en activité.

D'abord prévu pour les marchandises, la compagnie organise le transports des voyageurs. D'autres améliorations ont lieu, dont la modification du tracé trop sinueux, mais elles nécessitent des investissements. La Cie primitive ne peut agir seule. Elle vend donc la concession à la Cie des CF de Jonction Rhône et Loire en 1852. Fin 1853 c'est le Grand Central qui reprend la ligne. Un nouveau tranfert a lieu fin 1853, au profit du Syndicat du Bourbonnais. Le nouveau tronçon Givors-Lyon est ouvert par étapes entre mars 1856 et novembre 1857. Entre temps, en avril 1857, le PLM naissant prend la place du Syndicat du Bourbonnais.

Elle sera électrifiée en 1957, en courant continu.

Lyon (Perrache / Part-Dieu)


Vers Macon, Bourg-en-Bresse, Culoz, Trévoux, Grenoble, Valence, l'Ouest Lyonnais depuis Lyon St Paul, l'Est de Lyon

Marc SEGUIN

Jules MASSENET

Pierre SEMARD

Roger BRECHAN

(La Mulatière)

Proximité des ateliers d'Oullins

Pierre SEMARD

Stéphane DECHANT

Oullins


Pierre SEMARD

Marc SEGUIN

Marius CHARDON

Pierre Bénite
 
Irigny
Sellettes
 
Vernaison
La Tour de Millery
 
Grigny


Pierre SEMARD

Fleury JAY

André MAYER

Emile EVELLIER

Fabien ROUSSEL

Le Sablon
Givors Canal
  Vers La Voulte, St Etienne, Lyon-Valence, Brignais (et l'Ouest Lyonnais)

haut de page