Autres cheminots - S

Sur cette page vous trouverez des infos sur d'autres cheminots, dont un très grand nombre sont morts pour la France, et dont les noms apparaissent notamment sur les monuments aux morts présents dans les gares et établissements de l'entreprise ferroviaire.
Certaines communes leur rendent hommage en baptisant des rues.

Faute d'avoir beaucoup d'infos sur la plupart d'entre eux, ils sont regroupés ici, par ordre alphabétique.

Accès direct à l'initiale du nom : A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Un grand merci à Henri DROPSY, qui fournit la majeure partie des infos.
Cercle Généalogique des Cheminots
9 rue du Château-Landon , 75010 PARIS
genealogie.cheminots@laposte.net
http://genealogie.cheminots.free.fr/cheminot/

Autres sources, non exhaustif:
http://www.requis-deportes-sto.com/pages/honneur.htm
http://memorial-genweb.org
http://perso.wanadoo.fr/memoiresdepierre
http://www.lacoupole-france.com/fr/eo_profs/deportes/listeshtml/index2.htm
http://mortsdanslescamps.com
http://www.gennpdc.net/lesforums/lofiversion/index.php/t11596.html
http://www.medarus.org/Ardeche/07celebr/07celTex/maurin_albertine.html
http://sfloudun.free.fr/index.htm

Accueil
Personnages

 

S
SABAIL Louise et Jean.
Jean : fusillé par les allemands au Mont Valérien le 2 octobre 1943
Louise ! morte en déportation le 1er mars 1943 à l'âge de 52 ans
33 - Bègles

SAGUET Fernand

94 - Maisons-Alfort

SAINT-POL Daniel Marcel (1913 Mansigne - 1940 patrouilleur P 132 "La Cancalaise" en mer).
Grade quartier maître mécanicien (caporal dans les autres armes ), unité patrouilleur P 132 "La Cancalaise" Mention Mort pour la France. Conducteur de train, son nom figure sur le Monument aux Morts présent en gare du Mans.

72 - Le Mans

Concernant le drame de La Cancalaise, il faut lire le récit d'un survivant : Jean Bridelance sur le site www.mer-1939a1944.fr

SALIOU Jean (François, Emile). Né le 4 octobre 1911 à St Pellerin (28), fusillé le 30 mars 1944 au Mont Valérien.
A 32 ans ce combattant de l'ombre laissera sa vie pour la France et ses deniers mots seront : « Ne vous attendrissez pas, vivez heureux, la mort n'est rien lorsque l'on sait que c'est par amour pour sa Patrie »
http://railetmemoire.blog4ever.com/saliou-jean

28 - St Pellerin

SANDRE Charles, Fernand.
Né le 10 janvier 1922 à Toulouse (Haute-Garonne), exécuté sommairement le 17 août 1944 à Cormainville (Eure-et-Loir) ; employé à la Société Nationale des Chemins de Fer ; résistant au sein des forces de résistance de la région Châteaudun-Arrou, membre des Forces françaises de l’Intérieur (FFI)
Source / Info

28 - Chateaudun

SANSON Louis
Cantonnier principal au service de la Voie et Bâtiments de la SNCF-Sud-Ouest à Orléans. Né le 16/11/1895 à Paris. Embauché le 15/02/1920. Agent arrêté, interné et déporté le 06/04/1944 par transport I-199 parti de Compiègne. Matricule 63135 à l'arrivé au KL de Mauthausen le 08/04/1944. Affecté au camp de Melk le 24/04/1944 et retour au camp central le 19/09/1944. Libéré et mort le 16/05/1945 à Reichenau avant rapatriement. Titulaire de la mention "Mort en déportation".

45 - St Jean de la Ruelle

SARETE Jean

37 - St Pierre des Corps

http://memoiredeguerre.pagesperso-orange.fr/convoi44/list-dep-train-s.htm

SAY Léon (Jean-Baptsite)
1826-Paris, 1896-Paris
Vice-président du Conseil d'Administration du Chemin de fer du Nord

62 - Arras

SERCAN Louis

17 - Saintes

SEYSEN Noël
https://railetmemoire.blog4ever.com/seysen-noel-etienne

95 -Ermont

SOLACROUP Antoine Emile (25 février 1821 Thezac-Bazerac - 8 février 1880 Cannes)
Polytechnicien, Directeur de la Cie des chemins de fer d'Orléans.
Admis à Polytechnique à 18 ans, promotion 1839, corps des ponts et chaussées; il est sucéssivement élève-ingénieur dans l'Aveyron, l'Ille-et-Vilaine et l'Hérault, puis ingénieur ordinaire dans le Morbihan. En 1846 il entre au service de la compagnie des chemins de fer du Centre avec le titre d'ingénieur ordinaire des travaux de construction et d'entretien, en résidence à Vierzon; nommé deux ans plus tard ingénieur en chef du même service des deux compagnies de Paris et du Centre; il devient en 1852 chef d'exploitation de la compagnie d'Orléans ; directeur de la Cie des chemins de fer d'Orléans en mars 1862. Membre de la Commission Militaire Supérieure des Chemins de Fer . Officier de la Légion d'Honneur. Buste d'Emile SOLACROUP à Grandmont, chez les Dewost. Source

46 - Capdenac ?

SONDAG Roger, fusillé par les allemands le 19/02/1944.

51 - Ay

SOUART Edmond

62 - Achicourt

SOULAT Marcel Adrien Alexandre : né le 29/11/1906 à Arcueil-Cachan ; ancien élève de l'École Polytechnique, promotion 1925 ; Ingénieur des Ponts-et-Chaussées en congé hors cadre, promo 1930 ; Ingénieur Chef du 8ème Arrondissement VB de Marseille ; Mort pour la France ; tué lors du bombardement du 27/05/1944 dans la tranchée-abri du 35 rue de Turenne à Marseille. Adresse du Bâtiment d'administration du 8e Arrondissement VB de Marseille. Egalement un square à son nom à Aubagne
13 - Marseille

SUE Antoine

02 - Hirson

SURIER Henri
Fusillé par les nazis
Porté sur la plaque commémorative du pignon Paris de la gare de Laroche-Migennes,
Porté sur la plaque commémorative du 1er arrondissement EX située sur le palier du 1er étage de l'escalier A en gare de Paris-Lyon
89 - Migennes

 

Accueil
Personnages