Dijon - Macon


Retour : Accueil / Départements / Réseau Sud-Est

C'est une concession de 1845 qui accorde une ligne de Paris à Lyon. C'est l'Etat qui en aura l'exécution de Dijon à Chalon. Le tracé par Dijon est préconisé par Henry Darcy, à la place du Morvan, au relief plus tourmenté.

Les travaux sont tout juste entrepris lorsque survient la crise financière de 1846. L'Etat rachète donc, à la demande la compagnie adjudicataire, la concession et poursuit les travaux. L'ouverture se fera le 01 septembre 1849 de Dijon à Chalon, puis le 10.07.1854 jusqu'à Macon (et Lyon Vaise).

Elle est à double voie, et a été électrifiée en 1.5 kV, en 1952. Elle connait un trafic soutenu, avec ses nombreux embranchements encore ouverts (Chagny, Macon). Mais elle a quand même perdue du trafic depuis l'ouverture de la ligne à grande vitesse reliant Paris à Lyon et Marseille.

Djion Ville




Vers Laroche, Culmont, St Amour, Dole, Epinac les Mines, CFD de la Côte d'Or

Henry DARCY
Henri VINCENOT
Gustave NOBLEMAIRE
Docteur QUIGNARD
Jean RENAUD
Gustave EIFFEL

Gevrey - Chambertin
 
Vougeot
 
Nuits St Georges
   
Corgoloin
   
Serrigny
 
Beaune

Vers St Loup de la Salle, CF de la Côte d'Or

Gustave EIFFEL

Meursault
 
Chagny

Vers Paray, Auxonne

Henri VINCENOT
Marc BOILLET

Rully
 
Fontaines - Mercurey
 
Chalon sur Saône



Vers Dole, Roanne, Lons et Bourg en Bresse

Pierre SEMARD
Henri VINCENOT
Marc SEGUIN
Denis PAPIN

Impasse des Rotondes, rue des Rotondes, rue Pierre Semard, Espace Pierre Semard : plaques situées à Chatenoy le Royal, ancien dépôt de Chalon.

Varennes la Grand
   
Sennecey le Grand
   
Tournus
  Vers CF de Saone et Loire
Uchizy
   
Fleurville - Pont de Vaux
  Vers CF de Saone et Loire, PVF
Senozan
 
Macon ville

Vers Lyon-Perrache, Ambérieu, Paray le Monial, CF de Saone et Loire

Pierre SEMARD
Denis PAPIN

haut de page